Comment placer son argent pour qu’il nous rapporte mensuellement ?

Capture d’écran 2022-08-04 à 14.53.41

Comment placer son argent pour qu’il nous rapporte mensuellement ?

Placer son argent est une tâche complexe qui demande de la réflexion. L’inconvénient de toucher de l’argent par ses investissements de manière mensuelle est l’imposition sur le revenu. De ce fait, les investisseurs recherchent des moyens de défiscalisation, qui sont des niches fiscales poussées par les gouvernements en fonction des directions qu’ils veulent donner à l’épargne des français mais qui dit défiscalisation dit en général faible rendement voir mauvaise affaire. En moyenne, les Français épargnent 14 % de leurs revenus tous les mois. Mais comment savoir quelle somme faut-il épargner mensuellement ? Cela dépendra essentiellement de la durée de votre investissement, de la somme investie et de la performance générée par les placements. Par exemple, si vous voulez vous constituer un capital de 100 000€ en 10 ans avec une hypothèse de rendement de 3,5 % par an, il faudra épargner 700€ par mois. 290€ suffiront si vous placez seulement 290€ sur 20 ans. Découvrez également le meilleur placement pour 150 000 euros.


L’investissement le plus rentable qui rapporte chaque mois reste l’immobilier

 

Dans quoi investir pour gagner mensuellement un revenu complémentaire ? Vous pouvez investir dans l’immobilier via des appartements, des maisons, des SCPI, des parkings voire des locations meublées non professionnelles (LMNP). Venez découvrir des investissements a haut rendement sécurisés grâce à de meilleur placement au Luxembourg.

Si vous n’avez pas recours à l’emprunt, les loyers pourront vous servir à payer vos charges et vos impôts et pour le reste vous pourrez le dépenser voir le réinvestir. Si jamais, vous avez recours à l’emprunt, vous aurez les mensualités de crédit à payer en plus. Toutefois, vous pouvez générer du cash-flow positif ou bien un autofinancement en vue de gagner cet argent en complément lorsque votre crédit sera totalement remboursé. 

 

Par définition, une SCPI, société civile de placement immobilier correspond à une structure d’investissement de placement collectif à long terme.  La SCPI peut être un véritable atout pour les investisseurs. Ces derniers ont le choix entre trois formes de SCPI, à savoir la SCPI de placement, fiscale et d’achat-revente. La première permet d’aboutir à une rentabilité de 3 à 5 %. La SCPI fiscale investit les fonds récoltés dans des immeubles à usage d’habitation. La SCPI achat-revente permet de générer d’importants bénéfices qui seront redistribués entre les actionnaires par la rénovation d’immeubles dégradés. De ce fait, créer une SCPI, ou du moins y être pleinement impliquée, permet de générer un beau rendement dès qu’on commence à y investir un montant assez conséquent.  

 

Nous vous invitons également à consulter notre article sur Castel-Capital qui s’intitule « Comment les SCPI parviennent-elles à si bien résister ? ». 

Les fonds de distribution, ou les fonds à distribution, une bonne alternative pour des gains réguliers 

 

Des versements mensuels, trimestriels ou annuels.

 

Un fonds de distribution correspond à un fonds qui verse des revenus à ses investisseurs de façon périodique. Ces revenus prennent la forme de dividendes, s’il s’agit d’un fonds actions, ou de coupons, s’il s’agit de fonds obligataires. Une distribution de fonds commun de placement correspond aux revenus générés d’un fonds qui sont par la suite versés à un investisseur individuel. Les fonds communs de placement versent des distributions puisque généralement, les distributions reçues par les investissements individuels sont imposées à un taux inférieur à celui du fonds. Il est important de rappeler que les distributions peuvent avoir un effet sur le prix de votre fonds ou de sa valeur liquidative. 

 Grâce à un fonds de distribution, vous pouvez percevoir un revenu régulier. Il ne faut toutefois pas oublier que ces fonds à distribution sont imposés. En effet, dans le cas d’un fonds actions, la taxation concerne uniquement 60 % du revenu. Pour les fonds obligataires, les revenus générés par les coupons sont imposés de 12,30 % au titre des prélèvements sociaux. 

Si vous touchez des dividendes, vous êtes soumis à l’IFU (impôts forfaitaire unique), dit Flat taxe macron qui se décompose comme suit :  cet impôt dit libératoire permet d’y voir clair simplement car à une rentabilité prévue, vous retranchez 30% pour connaître le montant réellement disponible.

 

Investir en Private Equity

Investir son argent dans un fonds de placement à risque peut être une bonne idée surtout lorsque l’on est renseigné sur les entreprises à forts potentiels et que l’on veut toucher des revenus supplémentaires à chaque fois. Ces investissements sont les plus rentables mais également les plus risqués. Pour cela, il est important de se renseigner sur quelques points : 

 

1/ Investir en Private Equity nécessite d’opter pour une maison de gestion d’actifs connue et qui a fait ses preuves.

 

2/ Il est nécessaire de cibler la taille des sociétés où l’on souhaite investir.

En effet, il existe des fonds de capital-innovation, de capital-développement et de capital-transmission. Dans notre cas, il est intéressant de se concentrer sur les fonds de capital-transmission concernent les entreprises dont l’actionnariat va se transformer.

 

3/ Il faut réfléchir à sa stratégie d’investissements et opter pour celle qui permet de diversifier son portefeuille sur plusieurs entreprises et plusieurs secteurs d’activités.

 

4/ Vous pouvez également mixer les fonds millésimés. Ces derniers correspondent à des fonds qui lancent une nouvelle gamme chaque année. Lancer chaque année une nouvelle gamme permet de limiter les risques conjoncturels. Pour rappel, en Private Equity, la rentabilité des investissements est évaluée en vintage year, soit par millésimes. Cela signifie que l’on considère l’année du premier investissement comme référence pour suivre l’évolution des rendements et suivre ainsi l’évolution de la rentabilité.

 

 

Nous vous invitons à découvrir notre article « Pourquoi le Private Equity rapporte-il plus ? » en cliquant ici pour découvrir plus amplement les profits que vous pouvez faire grâce au Private Equity.  

 

Sources 

https://parkinggarage.fr/placer-investir-argent-qui-rapporte-mensuellement/ 

http://www.comparabourse.fr/lexique/fonds-de-distribution.php 

https://www.td.com/ca/fr/gestion-de-placements-td/documents/investor/pdf/Guide_de_distributions_GPTD.pdf 

https://gestiondepatrimoine.com/financier/comment-investir/epargne-programmee.html



Privacy Preferences
When you visit our website, it may store information through your browser from specific services, usually in form of cookies. Here you can change your privacy preferences. Please note that blocking some types of cookies may impact your experience on our website and the services we offer.